Autonomie totale ?

with Un commentaire

Depuis le début de notre projet, c’est clair. Hors de question de fréquenter les campings et donc de pouvoir brancher notre camping-car à une source d’électricité externe. Il va falloir viser l’autonomie, et vu le nombre d’appareils électroniques que l’on compte embarquer, il ne faut pas compter faire dans la demi-mesure…

IMG_6946

Illustration « le monde du camping-car » juin 2016

Après de nombreuses recherches et prises de tête, je crois avoir trouvé la combinaison gagnante:

  • Deux panneaux solaires Black Cristal de 120 W avec cellules monocristallines, censés délivrer jusqu’à 20% d’énergie en plus qu’un panneau solaire classique
  • Une régulation par la dernière technologie MPPT (Maximum Power Point Tracking) pour tirer le maximum de puissance des panneaux et optimiser la charge des batteries
  • Deux batteries Gel 120 Ah (après avoir longuement considéré les nouvelles batteries Lithium, leur prix prohibitif nous a dissuadé…)
P1010578 P1010588 Mottarone

 

Reste le problème de l’eau. Plus compliqué à priori quoique moins critique étant donné la facilité relative pour trouver de l’eau.

A quatre, et en supposant que l’on veuille maintenir une odeur agréable dans Solaris, les tests montrent que nos 100 litres d’eau peinent à tenir plus de 3 jours. La perspective de sentir le bouc à partir du 3ème jour et de devoir faire la vaisselle au Sopalin ne m’enchantant guère, la découverte d’une petite start-up marseillaise http://www.nomad-o.fr nous a convaincu.

Il s’agit d’un système de traitement des eaux grises qui agit en deux étapes principales, l’ultra-filtration et l’osmose inverse.

  • Ultrafiltration: C’est la première étape, celle qui élimine les matières en suspension et la pollution organique grâce à un réacteur biologique. Les impuretés les plus fines et les bactéries sont arrêtées par ces membranes d’ultrafiltration.
  • Osmose inverse: La deuxième étape élimine les sels dissout et les virus présents dans l’eau grâce à un traitement par osmose inverse et une désinfection.

logo-nomado

P1010578 P1010588

 

Notre Solaris ainsi équipé du système Nomad’O a même eu son heure de gloire avec un article en double page dans « Le Monde du Camping-Car » du mois de Juin. Faut dire qu’on est dans les tous premiers à tester cette technologie…

En espérant que notre statut « d’early adopters » ne nous rapportera pas trop de surprises… 😉

 

IMG_6942

Please follow and like us:

Une réponse

  1. Moufrei
    | Répondre

    Bonjour,
    J’ai été très intéressé par le système nomad’o.
    Mais qu’en est il à l’usage. L’utisez vous, un peu, rarement, souvent, pas du tout.
    Problèmes, pannes, usage fastidieux…..
    Satisfaction ?
    Merci si vous pouvez faire un retour quel qu’il soit.

Répondre