Nos amis les poissons…

with Un commentaire

Ce matin, on a frôlé la crise diplomatique quand les enfants ont réalisé que nous avions vendu l’aquarium.

— Si les poissons ne partent pas en voyage, moi non plus!

Diane se tient plantée devant l’aquarium, les bras écartés en grand, bien décidée à empêcher l’acheteur de s’approcher de ses poissons.

On se regarde interloqués avec Fabrice:

— Euh, t’as pas prévenu les enfants pour l’aquarium?

— Ben non… Toi non plus manifestement…

Courageusement, je me lance:

— Chérie, voyons, tu vois bien que l’aquarium est trop grand pour tenir dans le camping-car!

Mais il en faudra plus pour la faire changer d’avis. Elle réplique, apparemment indignée de notre manque de sens pratique:

—Et alors, y’a qu’a les mettre dans un aquarium plus petit!

Notre grossière erreur de communication nous plonge tous dans l’embarras, parents et acheteur. Surtout qu’Alexis est tout aussi virulent que sa soeur, avec deux théories qui se tiennent parfaitement, la première étant que ceux à qui nous louons la maison pouvaient très bien s’occuper des poissons vu qu’ils possèdent déjà un petit aquarium et la deuxième que nous aurions pu le louer au lieu de le vendre comme ça nous les aurions retrouvés au retour.

Bref, on est clairement des parents indignes et face à leur réaction pour trois poissons, je commence à me demander s’ils ont bien compris que ni les grands-parents ni les chiens ne seraient du voyage…

Une réponse

  1. Eric
    | Répondre

    Les petits n’avaient pas encore compris qu’ils seraient eux mêmes poissons dans un grand bocal roulant !!!!!,

Répondre à Eric Annuler la réponse.